img_0037Fin prêts, mais quelle urgence ! Les enfants ont eu beaucoup de travail du soir jusqu'au bout et nous n'avons pu les mobiliser  sur cette journée que deux jours avant.

Nous avons décidé de reprendre des légendes polynésiennes sur la mer (lire à part). Nous les avons lues ensemble, nous les avons un peu réécrites. Et puis les idées de dessins sont venues. Et mercredi 7 juin à 17h le panneau était terminé. De Vaitiare qui a presque 7  ans à Vaiteatea qui en a 11, notre petite équipe d'illustrateurs a bien travaillé. img_0019

Jeudi 8 juin. Notre panneau est bien en place parmi les animations qu'accueille l'hôtel InterContinental, siège de l'Association Te ma na o te moana, celle qui s'occupe entre autres choses des dauphins sauteurs et des tortues malades. Cécile, Anne, Vi et Nicolas sont à la manoeuvre.

22  enfants de notre centre partent après l'école pour une visite de deux heures.

Première étape: la salle de conférence. Des panneaux explicatifs nous alarment sur la durée de décomposition des horreurs que certains  jettent au lagon :  tout le monde pointe un doigt accusateur sur la méchante bouteille de Coca Cola qui met 450 ans pour disparaître  mais un innocent flacon de shampooing met lui 500 ans ! img_0014

img_0013Anne anime un exposé sur la naissance des tortues. Elle soumet le groupe à une interro orale sur le quizz des tortues (voir mars 2006): trop fastoche !... évidemment, "c'est nous qu'a fait", comme on dit ici.

Avec elle, nous apprenons ensuite que sur 100 oeufs pondus par une tortue, 20 sont infertiles, 20 autres sont mangés par les prédateurs, 35 sont détruits pas l'homme. Restent 25 oeufs qui éclosent. Mais le massacre continue: des petits sont tués, d'autres prennent  les lumières des hommes pour les reflets de la mer (c'est ainsi qu'ils se repèrent) et ne trouvent évidemment jamais la mer, d'autres épuisés se noient. Bref, 5 petits seulement passent le cap du premier jour. C'est bien peu.img_0016

img_0024Seconde étape: l'espace en plein air.  Nous attendent les belles photos aériennes de Yann Arthus-Bertrand : aucun succès auprès des enfants qui préfèrent le jeu d'expression autour des lettres O-C-E-A-N, les séances de photos, la distribution des passeports du Citoyen de l'Océan (chacun a dû se trouver une bonne action à réaliser pour l'obtenir).

img_0049 img_0030 jmo_8_juin_2006__1_(crédit photo ci-contre: C. Gaspard)

Finalement chacun a enfilé le T-shirt commémoratif et la troupe a fondu telle un tsunami sur le buffet de boissons et de gâteaux.

img_0032img_0033

img_00341img_0035

img_0036

(expression libre... ortografe ossi)

(crédit photos: Ph. Faret )